Des taxes et frais supplémentaires peuvent être appliqués.

Locations de vacances Venise

Appréciations récentes

  • Nous avons beaucoup apprécié l'accueil chaleureux, l'amenagement et la propreté de la chambre.
    5 de 5

    De plus l'emplacement est idéal, pas très loin du pont Rialto, dans un petite rue tranquille.

    Date de séjour: Jun 2018
  • Sérénissime
    5 de 5

    Sérénissime ! L'emploi du superlatif est ce qui convient le mieux pour qualifier tout autant l'appartement de Lorenza que Venise qui l'abrite. A deux de pas de l'agitation du mercato de Rialto, cet havre de paix jouit d'un calme exceptionnel. Niché au fond de l'impasse de la Commedia, il ne souffre nullement du brouhaha des touristes. Vestige d'un antique théâtre de verdure, cette location s'est transformée au cours du temps en un jardin à la végétation luxuriante. Le parasol que vous découvrez sur la photo ci-dessus n'y est plus qu'un accessoire de jeu: vos repas et vos siestes étant suffisamment ombragés par les grands arbres. L'intérieur est meublé XVIIème. Question d'apparat et de simplicité oblige. La sérénité extrême qui règne en ce lieu pourrait vous paraître alors exagérée si vous ignorez encore qu'à Venise ne circulent ni voitures, ni scooters. Seulement des piétons. Aussi, le calme du lieu n'est-il troublé que par les cris des gondoliers se signalant ainsi les uns aux autres aux carrefours des canaux voisins. Vous les imaginez aisément derrière les hauts murs qui vous les masquent. Pour de vrai, en logeant chez l'aimable locanderia Lorenza, vous vous reposez dans les coulisses de Venise. Mais trop vite, vous devrez vous en extraire, pour jouer votre propre rôle : celui de touriste. Dans le décor dédale des ruelles et des canaux, vous devrez alors tenir convenablement votre partie face aux vénitiens, tour à tour restaurateurs, marchands de verre de Murano, fabricants de masques de papier mâché. Pour comprendre un peu de la véritable nature de Venise et de ses habitants, vous devrez obligatoirement vous rendre un soir de représentation au théâtre Goldoni, le temple de la Commedia del Arte, situé juste de l'autre côté du Rialto. Là, vous pourrez alors admirer pour trois fois rien dans un spectacle sous-titré, le véritable Pantalon, la caricature du vénitien, vieux commerçant imbu autant de sa personne que de sa ville, mais aux prises cette fois du facétieux Arlequin. Vous découvrirez alors qu'en matière de théâtre, notre si précieux Molière n'a su user à l'époque que d'un pathétique copié-collé … Et puis, vous devrez également visitez tous les palais et toutes les îles, Un séjour de quinze jours serait un minimum ... … Nous reviendrons.

    Date de séjour: Sep 2015
x