La truffe : le Graal du gourmet est dans le Périgord !

gastronomie perigord

Que celui qui n’a jamais humé l’arôme puissant et caractéristique de la truffe se prépare à un choc : l’or noir, c’est juste une expérience presque mystique ! Et le Périgord est tellement « addict » à sa truffe noire qu’il en a fait un peu son symbole.

La truffe est un des produits les plus chers au monde : visitez les marchés de Sarlat ou de Périgueux pour essayer d’en percer tous les mystères. D’ailleurs si l’on sait souvent qu’il faut l’odorat surpuissant d’un chien pour trouver le précieux champignon, les mouches aussi peuvent jouer ce rôle, eh oui !


Le canard : c’est gras mais c’est si bon

Au Périgord, c’est une tradition, et il ne faut pas la manquer : les marchés au gras ont lieu en hiver, c’est là que vous trouverez votre bonheur en foie gras, magrets et cie. Profitez-en aussi pour déguster des « demoiselles », ces succulentes carcasses grillées de canard ou d’oie, qui se mangent avec les doigts !

Vous consommerez donc du canard pendant votre séjour au Périgord, c’est certain, et sous toutes ses formes : le confit, accompagné de pommes sarladaises, est un plat vraiment fabuleux.


Côté vins : Bergerac et Monbazillac, stars du Périgord

Vin Monbazillac perigord

Et pour accompagner votre canard, vous prendrez bien un petit verre de Bergerac rouge ? Cette AOC reflète bien le terroir duquel elle est issue : les vins sont légers, fruités, conviviaux, parfaits pour boire entre amis autour d’une tartine de rillettes… de canard of course.

Surtout ne manquez pas, au sud de Bergerac, le Monbazillac. Ce vin blanc liquoreux, couleur d’or, qui lui aussi bénéficie d’une AOC, est fabuleux. Dégusté avec du foie gras (mais avec modération), c’est l’extase assurée.